Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
/ / /

Extrait du Compte-rendu de l’Assemblée Générale Extraordinaire de l’URAFA Hauts-de-France.

28 novembre 2021 à 10h.

Centre socio-culturel d’Ogimont - Baisieux.

 

Introduction par Barbara MARTIN-KUBIS, Présidente de l’URAFA Hauts-de-France :

 

Trois objectifs sont poursuivis dans la rénovation des statuts de l’association :

- La notion d’acteurs plutôt que d’adhérents vise à intégrer l’implication de différents partenaires institutionnels ou non.

- La suppression de formulations redondantes ou incompréhensibles.

- L’actualisation des statuts devant permettre d’accompagner la digitalisation de la communication ainsi que la modification ultérieure des statuts qui n’exigera plus une AGE.

 

La loi oblige à la réunion d’une AGE dans trois situations :

Le changement de nom de l’association

Le changement des objectifs de l’association

La dissolution de l’association.

 

Avec la notion d’acteurs qui remplace celle d’adhérents, nous sommes dans le premier cas de figure, l’association portera désormais le nom de :

UNION REGIONALE HAUTS-DE-FRANCE DES ACTEURS FRANCO-ALLEMANDS POUR L’EUROPE - URAFA HAUTS-DE-FRANCE POUR L’EUROPE.

 

 

Le secrétariat de la séance procède à la vérification du quorum. L’assemblée peut valablement délibérer (19 voix présentes, 24 voix représentées = 43 voix sur 49 voix disponibles).  

Il est décidé de voter sur l’ensemble des modifications et non article par article. Outre le nom de l’Association, les articles suivants ont été modifiés : 1; 2; 5; 6; 8; 11; 12; 15; 16; 17; 21 

 

Le projet de statuts présenté à l’AGE a été adopté à l’unanimité moins une abstention, celle de Barbara Martin-KUBIS, en tant que rapporteure du projet.

 



La présidente                                       Le secrétaire général

Barbara Martin-Kubis                      Jean-André Vandelannoote

 

Partager cet article
Repost0
Published by URAFA Hauts-de-France pour l'Europe / URAFA Hauts-de-France pour l'Europe - dans URAFA
/ / /
Lettre de l'URAFA n° 59 - Les 21ièmes Rencontres Régionales à Hesdin !

L’URAFA Nord-Est pour l’Europe et l'association "Les Amis de Brilon", comité de jumelage entre les communes de Brilon (Allemagne) et Hesdin (France), ont l'honneur de vous inviter aux

 

21èmes Rencontres de l'Union Régionale Nord-Est des Associations Franco-Allemandes pour l'Europe (URAFA Nord-Est pour l’Europe)

 

le dimanche 8 novembre 2015

à la salle de la MJC d'Hesdin,  Rue Manège (derrière le Manège)

 

9.30 – 10.00  Accueil par les membres de l’Association les Amis de Brilon

Remise des dossiers

 

 10 heures précises – Assemblée Générale de l’URAFA Nord-Est pour l’Europe

Accueil par le président des Amis de Brilon

Le mot du Maire d’Hesdin (à confirmer)

Le mot des personnalités (à confirmer)

Le rapport moral de la présidente, Barbara Martin-Kubis

Le rapport d’activités du secrétaire général, Jean-André Vandelannoote

Le rapport de la trésorière, Sabine Merk

Le rapport du vérificateur aux comptes, Lucien Vendeville

Approbation par vote des différents rapports

Renouvellement du tiers sortant

Divers

 

L’Assemblée Génerale de l’URAFA Nord-Est sera suivie de l'intervention de M. Gereon Fritz, président de la VDFG für Europa, Fédération allemande des associations franco-allemandes pour l’Europe, sur le thème:

 

 La VDFG für Europa, partenaire allemand de la FAFA pour l’Europe, et les préoccupations communes -

Se comprendre et agir ensemble / Vue sur les relations franco-allemandes actuelles.

 

La réunion se terminera par un  apéritif offert par "Les Amis de Brilon". Comme il est de tradition à la suite de l'assemblée générale de l'URAFA Nord-Est pour l’Europe, il vous est proposé de partager un repas amical qui se déroulera

au restaurant L'Ecurie, rue Jacquemont à Hesdin, à partir de 13h30,

au prix de 25€ tout compris par personne.

 

Nous avons le plaisir de vous convier à cette matinée de travail pour laquelle l'Union Régionale demande une participation de 5€ par personne présente / réunion seulement (10 Euros pour les non-adhérents à l’URAFA Nord-Est pour l’Europe)  ou 30 Euros (réunion et repas pour les adhérents de l’URAFA Nord-Est pour l’Europe) / 35 Euros pour les non-adhérents de l’URAFA Nord-Est pour l’Europe / Amis de Brilon). En cas d’adhésion dans les 3 mois à l’URAFA Nord-Est pour l’Europe 5 Euros seront considérés comme acompte à la cotisation. 

Merci de nous retourner le bulletin d’inscription ci-joint. 

 

Nous espérons que vous serez des nôtres et vous prions de recevoir nos meilleures salutations.

Bulletin d'inscription aux 21ièmes Rencontres Régionales de l'URAFA Nord-Est pour l'Europe

LE JUMELAGE ET LES AMIS DE BRILON

Lettre de l'URAFA n° 59 - Les 21ièmes Rencontres Régionales à Hesdin !

            En octobre 1965 a été signé le jumelage entre Hesdin et Brilon, ville allemande située dans le Hochsauerland en Rhénanie-Westphalie du Nord.  Le comité de jumelage, Les Amis de Brilon,  a été créé dans la foulée. On vient, début octobre,  de fêter ses 50 ans à Brilon.  La réciproque aura lieu en octobre 2016 à Hesdin.

            Le jumelage a permis de favoriser de nombreux liens entre les deux communes.  Des échanges scolaires ont été mis en place entre les deux collèges d'Hesdin et deux établissements secondaires de Brilon. De multiples contacts ont été établis entre les associations par l'organisation de rencontres sportives (judo, football,....), culturelles (orchestres, chorales ....), de groupes professionnels (pompiers, agriculteurs, professions médicales...). Des jeunes ont aussi profité de stages dans des entreprises ou administrations des deux communes. Des rencontres sont proposées régulièrement, entraînant des liens amicaux forts entre jeunes, entre familles.

            En 1976, Hesdin a signé avec Heusden-Zolder en Belgique flamande, une charte d'amitié également accompagnée par " Les Amis de Brilon". (J.Froissart)

 

 

               En octobre 1965 a été signé le jumelage entre Hesdin et Brilon, ville allemande située dans le Hochsauerland en Rhénanie-Westphalie du Nord.  Le comité de jumelage, Les Amis de Brilon,  a été créé dans la foulée. On vient, début octobre,  de fêter ses 50 ans à Brilon.  La réciproque aura lieu en octobre 2016 à Hesdin.

            Le jumelage a permis de favoriser de nombreux liens entre les deux communes.  Des échanges scolaires ont été mis en place entre les deux collèges d'Hesdin et deux établissements secondaires de Brilon. De multiples contacts ont été établis entre les associations par l'organisation de rencontres sportives (judo, football,....), culturelles (orchestres, chorales ....), de groupes professionnels (pompiers, agriculteurs, professions médicales...). Des jeunes ont aussi profité de stages dans des entreprises ou administrations des deux communes. Des rencontres sont proposées régulièrement, entraînant des liens amicaux forts entre jeunes, entre familles.

            En 1976, Hesdin a signé avec Heusden-Zolder en Belgique flamande, une charte d'amitié également accompagnée par " Les Amis de Brilon". 

               En octobre 1965 a été signé le jumelage entre Hesdin et Brilon, ville allemande située dans le Hochsauerland en Rhénanie-Westphalie du Nord.  Le comité de jumelage, Les Amis de Brilon,  a été créé dans la foulée. On vient, début octobre,  de fêter ses 50 ans à Brilon.  La réciproque aura lieu en octobre 2016 à Hesdin.

            Le jumelage a permis de favoriser de nombreux liens entre les deux communes.  Des échanges scolaires ont été mis en place entre les deux collèges d'Hesdin et deux établissements secondaires de Brilon. De multiples contacts ont été établis entre les associations par l'organisation de rencontres sportives (judo, football,....), culturelles (orchestres, chorales ....), de groupes professionnels (pompiers, agriculteurs, professions médicales...). Des jeunes ont aussi profité de stages dans des entreprises ou administrations des deux communes. Des rencontres sont proposées régulièrement, entraînant des liens amicaux forts entre jeunes, entre familles.

            En 1976, Hesdin a signé avec Heusden-Zolder en Belgique flamande, une charte d'amitié également accompagnée par " Les Amis de Brilon". 

Lettre de l'URAFA n° 59 - Les 21ièmes Rencontres Régionales à Hesdin !
Lettre de l'URAFA n° 59 - Les 21ièmes Rencontres Régionales à Hesdin !
Lettre de l'URAFA n° 59 - Les 21ièmes Rencontres Régionales à Hesdin !

Bref historique d’Hesdin…

 

 

ou plutôt DES HESDIN car il y a deux villes de ce nom dans l’histoire.

 

 

1 – Un premier Hesdin jusqu’en 1553 sur le site de l’actuel Vieil-Hesdin. De nombreuses traces de l’Antiquité et du Moyen-âge y ont été trouvées. Le nom d’Hesdin, d’origine incertaine et discutée, apparaît au XIème siècle.

 

               Hesdin, sous l’autorité des comtes de Flandre puis des comtes d’Artois (Robert Ier et II, Mahaut) et enfin des ducs de Bourgogne (Philippe le Bon, Charles le Téméraire…), se développe et devient très prospère grâce à la fabrication et la vente de toile et de drap, en lien avec l’Angleterre, les foires de Champagne…

               Ces seigneurs créent, autour du château et des remparts, un superbe parc d’inspiration Renaissance. C’est un lieu d’amusement avec de nombreux automates mais également de rencontres diplomatiques entre les personnages les plus puissants de l’époque.

               Située près de la frontière entre le royaume de France et les Pays-Bas flamands, la ville est l’objet de nombreux combats qui aboutiront à sa prise et sa destruction totale par l’Empereur Charles Quint en 1553. (J.Froissart)

  

 

Lettre de l'URAFA n° 59 - Les 21ièmes Rencontres Régionales à Hesdin !
Lettre de l'URAFA n° 59 - Les 21ièmes Rencontres Régionales à Hesdin !
Lettre de l'URAFA n° 59 - Les 21ièmes Rencontres Régionales à Hesdin !

2 – L’Hesdin actuel depuis 1554

 

               Ce même Charles Quint, soucieux de faire barrage aux troupes françaises, décide de construire un nouvel Hesdin, à cinq km en aval sur la Canche, en prenant une portion de 93 ha sur le territoire de Marconne. Il y construit une ville moderne fortifiée à cinq puis six bastions. L’Hôtel de Ville, l’église, l’hôpital et l’ensemble des rues et maisons se construisent. La ville est, à cette époque, sous l’autorité du roi d’Espagne. En 1639, les troupes françaises de Louis XIII et Richelieu assiègent Hesdin qui capitule le 29 juin et deviendra officiellement française lors du Traité des Pyrénées en 1659.

               Dès lors, Hesdin est une ville militaire importante accueillant dans les casernes  de nombreux régiments de diverses armes. C’est également un bourg rural très actif aux nombreux marchés, cafés, auberges, artisans…

               La ville, prenant quelque temps le nom de Le Pelletier-sur-Canche, traverse assez calmement la Révolution.

               En 1842, Hesdin, ville forte militaire, est déclassée et les remparts sont démantelés, essentiellement dans la 2ème moitié du XIXème siècle ce qui permet à la cité de pratiquement doubler sa superficie.

               Durant la guerre 14-18, Hesdin ne se trouve pas sur le front mais accueille de nombreux blessés. Pendant la guerre 39-45, la cité est occupée par les troupes allemandes puis libérée le 4 septembre 1944 par la Première Division Blindée Polonaise du général Maczek.

Le 15 juillet 2005, le beffroi est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO avec 22 autres beffrois du Nord-Pas-de-Calais-Somme.

               La commune prend, dès les années 60, toute sa place dans le District puis la Communauté de Communes de l'Hesdinois ainsi que dans le Pays des 7 Vallées. Peuplée de 2400 habitants, elle est le siège de la nouvelle Communauté de Communes des 7 Vallées , installée le 1er janvier 2014. (J.Froissart)

Lettre de l'URAFA n° 59 - Les 21ièmes Rencontres Régionales à Hesdin !
Lettre de l'URAFA n° 59 - Les 21ièmes Rencontres Régionales à Hesdin !
Lettre de l'URAFA n° 59 - Les 21ièmes Rencontres Régionales à Hesdin !
Partager cet article
Repost0
Published by URAFA Hauts-de-France pour l'Europe / URAFA Nord Est pour l'Europe - dans URAFA
/ / /
URAFA - Qui sommes-nous ?

entête image URAFA

 

 

Se connaître

pour se comprendre !

 

 

 

Dans les années 50 l'Allemagne était coupée en deux. Pourtant, dès cette époque, des jumelages étaient scellés avec de nombreuses communes des régions Nord-Pas de Calais / Picardie-Champagne-Ardennes et des cités allemandes tant à l'OUEST (notamment en Rhénanie du Nord-Westphalie) qu'à l'EST.

On y trouvait et on y trouve toujours les plus nombreuses et les actives associations d'amitié et comités de jumelage franco-allemands.

L'unité allemande retrouvée en 1990, il était devenu nécessaire de jeter les bases d'une nouvelle Fédération: l’Union Régionale Nord-Est des Associations Franco-Allemandes pour l’Europe, la fédération de tous ceux et celles qui continuent à œuvrer à ce partenariat et à cette amitié indispensable entre deux peuples qui construisent ensemble l'Europe.

Cela fut fait dans une réunion tenue le 29 mai 1993 dans les locaux de la Maison de l'Europe à Lille.

 

En le 22 octobre 2017, lors de l’assemblée générale extraordinaire à  Airaines, elle change de nom et devient URAFA Hauts-de-France des Associations Franco-Allemandes pour l’Europe.

Rapidement l'URAFA se développa. Elle fédère aujourd'hui des Associations locales dont plusieurs animent un partenariat triangulaire, voire même quadrangulaire,avec des villes allemandes aussi bien dans les anciens que dans les nouveaux Länder ainsi qu'avec des villes d’autres pays européens.

Au fil des années, certaines villes de notre région ont ainsi constitué un véritable réseau européen de villes jumelées entre elles.

L'URAFA Hauts-de-France s'est imposée comme un partenaire sérieux auprès des autorités françaises et allemandes.

Elle s'est fixée comme but de contribuer au développement harmonieux des relations entre la France et l'Allemagne, animatrices d'une Europe pacifique, démocratique et prospère.

 

Pour ce faire :

- elle encourage les rencontres et projets franco-allemands tant aux plans locaux, départementaux, régionaux qu’européens;

- elle favorise les échanges dans tous les domaines entre amicales, clubs, associations, écoles etc. aux activités semblables en France ou en Allemagne;

- elle fait connaître rapidement et objectivement les problèmes qui se posent aux Français et aux Allemands dans chacun de leur pays et dans leurs relations;

- elle réserve une large place aux échanges de jeunes en impulsant notamment les échanges scolaires et professionnels;

- elle souligne l'intérêt réciproque que présente la connaissance des langues allemande et française en conduisant toutes actions propres à les favoriser;

- elle offre  à ses membres la possibilité de connaître l'Allemagne par l'organisation de voyages d'étude, de stages, des colloques;

- elle offre des formations pratiques sur des sujets susceptibles d'aider ses membres dans l'organisation de leurs échanges (financements européens, subventions de l'Office Franco-Allemand pour la Jeunesse,...).

L'ambition de notre Union est donc de pratiquer au quotidien une coopération franco-allemande fructueuse s'appuyant sur des réseaux nombreux, divers et interconnectés.

 

A l'échelon local

L'action porte sur la sensibilisation des esprits au "Franco-Allemand" dans le cadre européen. Pour cela, avec l'aide de l'Union, chaque membre s'efforce de multiplier des échanges à objectifs pratiques débouchant sur des rapports suivis, denses et durables entre partenaires, afin de développer toujours mieux la coopération et les jumelages,  dans l'intérêt mutuel des populations locales.

 

A l'échelon régional

- Information et suivi des dossiers locaux auprès des organismes européens, de l'Office Franco-Allemand pour la Jeunesse (O.F.A.J.), des pouvoirs publics départementaux et régionaux.                     

- Organisation de rencontres annuelles, de séminaires, de colloques bilatéraux.                         

- Prêts d'expositions, de documents, de vidéocassettes. Mise à disposition de conférenciers.

- Envoi d'informations "ciblées" pour aider y compris financièrement, à la réalisation de projets locaux.

- Edition d'un bulletin de liaison  «LA LETTRE DE L'URAFA»

 

L'URAFA Hauts-de-France est adhérent de la Fédération des Associations Franco-Allemandes pour l'Europe (F.A.F.A. pour l'Europe) (http://www.fafapourleurope.fr/) et par conséquent de son homologue allemande la Vereinigung Deutsch-Französischer Gesellschaften für Europa e.V. (V.D.F.G.) (http://www.vdfg.de/) . 

 

 

L'adhésion individuelle apparaît à l'échelon local au sein d'une association indépendante qui s'efforce de rassembler des ensembles associatifs, culturels et sportifs recherchant leurs homologues dans la commune allemande partenaire ou au niveau régional pour des adhérents individuels n’ayant pas la possibilité de travailler dans une association locale.

 

Dans le cadre des résolutions statutaires des congrès / rencontres régionaux et nationaux,  chaque membre de l'URAFA détermine son action propre sur son territoire.

A l'échelon régional, l'Union est dirigée par un Conseil d'administration de 24 membres élus lors de l’Assemblée Générale Ordinaire annuele. Ces administrateurs sont choisis parmi les membres actifs dûment mandatés.

Le bureau régional comprend le/la Président.e, les Vice-président.e.s, le / la  Secrétaire général.e, le/la secrétaire général.e adjoint.e  et le/la Trésorier.e. Depuis 2020 un responsable numérique complète le bureau.

Pour être pleinement efficace l'U.R.A.F.A  ne peut agir seule.

 

A l'échelon européen,

- elle reçoit l'appui de l’Union Européenne de Bruxelles,                                

- elle entretient des liaisons amicales avec les députés européens,

- elle coopère avec EUNET (European Network for Education and Training)

 

A l'échelon national

- elle reçoit l'appui de l'Ambassade d'Allemagne en France et de son Centre d'Information et de Documentation « Allemagne Diplomatie »,

- elle a des contacts avec l'Office du Tourisme allemand à Paris,

- elle est partenaire de l'Office Franco-Allemand pour la Jeunesse

- elle coopère avec l'Association française du Conseil des Communes et Régions d'Europe,

- elle informe régulièrement de ses activités les Présidents des groupes d'amitiés franco-allemande à l'Assemblée Nationale et au Sénat ainsi que la Commission Permanente Franco-Allemande.

 

A l'échelon régional

- elle recherche l'appui des Conseils généraux et régionaux pour des actions spécifiques,

- elle coopère avec la Chambre de Commerce Franco-Allemande régionale,

- elle œuvre avec le Goethe Institut de Lille,

- elle travaille ponctuellement avec le Rectorat de Lille et les autorités académiques,

- elle coopère avec les Maisons de l'Europe

- elle coopère avec le Cefir à Dunkerque

 

 

nouveau-urafa-bbb.jpg

 

Pour tout renseignement complémentaire: 

URAFA Hauts-de-France pour l’Europe

Association n°0594010595 

SIRET : 79110252800019

 

 

 

blog :  http://urafahautsdefrancepourleurope.eu/

 

 

La présidente: Barbara Martin-Kubis

 @ :  b.kubis-urafa-hdf@fafapourleurope.fr

 

Le secrétaire général: Jean-André Vandelannoote 

 

@ :  ja.vandelannoote-urafa-hdf@fafapourleurope.fr

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
- dans URAFA

Présentation

  • : URAFA Hauts-de-France pour l'Europe
  • : UNION REGIONALE HAUTS-DE-FRANCE DES ACTEURS FRANCO-ALLEMANDS POUR L'EUROPE : Regroupement des Associations et Comités de Jumelage, de clubs franco-allemands, de collectivités .... engagés pour le franco-allemand pour l'Europe
  • Contact

INFOS

En ce moment notre blog est en chantier. Si vous ne trouvez pas l'article ou la page qui vous intéresse, contactez-nous à l'aide du formulaire de contact.

 

Recherche

Articles Récents

Nos Pages D'information